Academic Journals Database
Disseminating quality controlled scientific knowledge

« C’est pas ma France à moi… »: identités plurielles dans le rap français

ADD TO MY LIST
 
Author(s): Lorenzo Devilla

Journal: Synergies Italie
ISSN 1724-0700

Volume: 7;
Issue: 2011;
Start page: 75;
Date: 2011;
VIEW PDF   PDF DOWNLOAD PDF   Download PDF Original page

Keywords: rap | revendication sociale | jeunes issus de l’immigration | identités plurielles | emprunts

ABSTRACT
Le rap est l’un des phénomènes musicaux majeurs de ces vingt dernières années. À côté des pratiques festives et ludiques, il s’est surtout affirmé comme art critique et contestataire. Pratiqué essentiellement par des jeunes immigrés ou issus de l’immigration vivant dans des quartiers défavorisés, dans les banlieues, le rap devient un moyen de revendication sociale. De par leurs origines variées, les rappeurs mobilisent dans leurs textes des répertoires plurilingues. Par des emprunts aux langues des origines, ils exhibent des appartenances multiples, des identités plurielles. C’est ce que nous montrons dans cet article à travers l’analyse d’un corpus de chansons allant des années 1990 à nos jours.
Why do you need a reservation system?      Affiliate Program