Academic Journals Database
Disseminating quality controlled scientific knowledge

‘La Chambre’ : un flirt avec la folie

ADD TO MY LIST
 
Author(s): Els Jongeneel

Journal: Revue Electronique de Litterature Francaise : RELIEF
ISSN 1873-5045

Volume: 1;
Issue: 1;
Start page: 50;
Date: 2007;
Original page

Keywords: Sartre | Kean | Les Mots | La Nausée | Carnets de la drôle de guerre | Le Mur | L'Enfance d'un Chef | La Chambre | L'Etre et le Néant | existentialisme | D.J. van Lennep | multiculturel | Réflexions sur la question juive

ABSTRACT
Dans la nouvelle ‘La Chambre’ qui fait partie du recueil Le Mur (1939), Sartre s’interroge sur une question actuelle à l’époque, à savoir le dilemme si oui ou non la démence est une attitude existentielle authentique. Moyennant une argumentation dialectique, il conclut finalement que la démence n’offre pas de voie d’issue authentique hors de la normalité, vu que le dément tombe fatalement en proie à ses propres hallucinations et est donc condamné au faux-semblant et au mensonge, voire à la déshumanisation totale. En même temps Sartre déconstruit de façon ironique la polarité du monde sain et du monde dément. Les bourgeois qu’il met en scène sont eux aussi ‘un peu malades’, ils se croient utiles et indispensables dans un monde absurde. Dans ‘La Chambre’ Sartre a narrativisé les thèmes-clefs de sa philosophie de l’existence en voie de construction qu’il va présenter un peu plus tard dans son essai L’Être et le néant (1943) : la contingence, la mauvaise foi, le jeu, le pour-soi et l’en-soi. Cependant, l’actualité de Sartre se manifeste surtout dans la façon critique dont il a démantelé le monde bourgeois. Son plaidoyer pour l’authenticité et la sincérité ne cesse de nous tenir alertes dans le monde post-postmoderne où l’artifice et le faux-semblant nous empêchent souvent d’y voir clair.
Affiliate Program      Why do you need a reservation system?