Academic Journals Database
Disseminating quality controlled scientific knowledge

Changement climatique et viticulture en Champagne : du constat actuel aux prévisions du modèle ARPEGE-Climat sur l’évolution des températures pour le XXIe siècle 

ADD TO MY LIST
 
Author(s): Gérard Beltrando | Elodie Briche

Journal: EchoGéo
ISSN 1963-1197

Issue: numéro 14;
Date: 2010;
Original page

Keywords: climate change | phenology | Champagne vineyard | thermal extreme simulations | ARPEGE-Climate model (Retic). | changement climatique | Vignoble de Champagne | stades phénologiques | simulation des extrêmes thermiques | ARPEGE-Climat (Rétic)

ABSTRACT
Dans le vignoble de Champagne, le changement climatique, perceptible depuis la fin des années 1980, se manifeste par une tendance à la précocité des stades phénologiques et par une amélioration de la qualité des raisins vendangés. Mais cette évolution interpelle le milieu professionnel car, si elle se poursuit, elle pourrait devenir néfaste pour la qualité de la production de raisin (chaleur estivale trop importante, taux d’alcool élevé…). Afin d’apporter des éléments de réponse sur l’évolution des températures (moyennes et extrêmes quotidiens) dans un contexte d’augmentation de la concentration en gaz à effet de serre, les données de température quotidiennes calculées par le modèle numérique ARPEGE-Climat (Retic) de Météo-France sont validées par comparaison avec celles mesurées à Reims-Courcy sur la période 1950-2006. Puis, les simulations obtenues sur la période 2001-2100 par ce modèle sont analysées  pour les trois scénarios les plus couramment utilisés par l’IPCC [B1 (optimiste), A1B (intermédiaire), A2 (pessimiste)]. Les résultats montrent une tendance non linéaire vers un réchauffement de l’air mais aussi une grande variabilité des températures d’un scénario à l’autre. A partir des années 2060, les modèles fournissent des prévisions de températures qui, auront  des répercussions majeures sur l’activité vitivinicole, surtout pour le scénario pessimiste (A2).In Champagne vineyard, Climate Change already observed since the end of 1980’s, showed by precocity of phenology as harvests and quality improvement of grapes. This temporal evolution calls out to wine growers because if this evolution continues, it could become harmful to grape production quality (summer heat waves, lack of water, high alcohol rate…). In the aim to find responses concerning temperature evolution (means and daily extremes) in a context of  greenhouse concentration rise, daily temperature data calculated by ARPEGE-Climate model (Météo-France) are validated by comparison to Reims-Courcy station on period control from 1950 to 2000. Secondly, future simulations from 2001 to 2100 are discussed under the IPCC emission scenarios [B1 (optimistic) A1B (moderate) and A2 (pessimistic)]. Results show non linear trend with an air temperature warming but also significant temperature variability according to scenario. Temperature simulations of 2060’s could provoke severe damages on vineyard activity, particularly for A2 scenario.
Why do you need a reservation system?      Affiliate Program