Academic Journals Database
Disseminating quality controlled scientific knowledge

Contraintes de taille dans les mots composés : quand la phonologie entre en concurrence avec les contraintes morphologiques

ADD TO MY LIST
 
Author(s): Villoing Florence

Journal: SHS Web of Conferences
ISSN 2261-2424

Volume: 1;
Start page: 1425;
Date: 2012;
Original page

ABSTRACT
Cette communication porte sur les contraintes phonologiques qui pèsent sur la formation des mots construits dans le cadre théorique de la morphologie lexématique (Anderson 1992, Aronoff 1994, Fradin 2003). En étudiant les données du français, les travaux de Lignon (à paraître), Plénat (2009) & Roché (2003) ont montré que des contraintes de taille étaient à l’œuvre dans plusieurs constructions morphologiques. L’objectif de cet article est d’étudier cette hypothèse sur les mots composés Verbe-Nom du français (Villoing 2009). L’analyse quantitative des données du corpus montre clairement que les verbes des mots composés VN du français sont soumis à des contraintes de taille et doivent répondre au format d’un monosyllabe. La contrainte pèse moins lourdement sur les noms qui parviennent à s’imposer plus facilement que les verbes avec une taille supérieure. Cependant, la majorité des mots composés VN tend à ne pas dépasser trois syllabes (leur format optimal étant de deux ou trois syllabes), révélant ainsi l'influence des contraintes de taille sur le mot composé lui-même. La mise au jour de ces contraintes permet d'expliquer l’absence de certains verbes dans le corpus de composés VN, répondant pourtant bien aux propriétés sémantiques attendues : les verbes construits par affixation (absence de suffixés en -iser, -ifier; très rares cas de préfixés), les verbes du 2ème groupe, les verbes de taille supérieure à trois syllabes. En outre, cet article met au jour un cas de concurrence entre contrainte morphologique et contrainte phonologique au sein d'une construction morphologique, et montre comment la première l'emporte sur la dernière, bien que la contrainte phonologique contraigne fortement le choix du verbe et du nom de base. Il donne également à voir comment la contrainte phonologique parvient néanmoins à influencer le choix de bases sémantiquement peu conformes aux attentes de la règle.
Why do you need a reservation system?      Affiliate Program