Academic Journals Database
Disseminating quality controlled scientific knowledge

Effets du statut d’emploi sur la santé et la sécurité au travail : le cas des auxiliaires familiales et sociales et des infirmières de soins à domicile au Québec

ADD TO MY LIST
 
Author(s): Élise Ledoux | Madeleine Bourdouxhe | Esther Cloutier | Hélène David | Catherine Teiger | Isabelle Gagnon | François Ouellet

Journal: Perspectives Interdisciplinaires sur le Travail et la Santé
ISSN 1481-9384

Issue: 7-2;
Date: 2005;
Original page

Keywords: employment status | risks | health and safety at work | protection strategies | organizational factors | statut d’emploi | risques | stratégies protectrices | SST | facteurs organisationnels

ABSTRACT
Les données de cette recherche corroborent les principaux résultats de nombreuses études sur les liens entre la précarité d’emploi et les risques accrus à la santé et à la sécurité du travail (SST). Constituée de quatre études de cas de services de soutien à domicile (SAD) de Centres locaux de services communautaires (CLSC), cette recherche montre comment l’organisation du travail peut soutenir les stratégies protectrices auxquelles ont recours les auxiliaires sociales et familiales (AFS) et les infirmières de services de SAD ou leur nuire. Il s’avère que les pratiques organisationnelles positives auraient les mêmes effets sur les salariées régulières que sur celles qui ont un statut précaire, cependant ces dernières bénéficient rarement de ce soutien. Quant aux dysfonctionnements organisationnels, les personnels précaires disposent de moins de marges de manœuvre pour les pallier. Ils sont donc doublement à risque au regard de leur santé et de leur sécurité au travail.The data from this study corroborate the main results of many studies on the relationships between job precariousness and increased occupational health and safety (OHS) risks. This project consists of four studies of cases of local community service centre (CLSC) homecare services (HS) and shows how work organization can have a positive or negative effect on the protective strategies used by HS homecare workers and nurses. Positive organizational practices would have the same effects on regular employees as on those with a precarious status; however, the latter rarely benefit from this support. As for organizational dysfunction, precarious employees have less margin of maneuver to compensate for it. They therefore face a two-fold greater occupational health and safety risk.
Why do you need a reservation system?      Save time & money - Smart Internet Solutions