Academic Journals Database
Disseminating quality controlled scientific knowledge

Emplois de réputé, censé et supposé dans les définitions de dictionnaires de langue contemporains

ADD TO MY LIST
 
Author(s): Féron Corinne

Journal: SHS Web of Conferences
ISSN 2261-2424

Volume: 1;
Start page: 881;
Date: 2012;
Original page

ABSTRACT
On étudiera, dans les définitions de dictionnaires de langue contemporains, l’emploi des unités censé, supposé et réputé, dans la construction : N (être) supposé/réputé X, où N est un nom ou un groupe nominal et X un infinitif, un adjectif ou un groupe nominal. Notre étude se situe dans le cadre théorique des univers de croyance. L’objectif est double. Il s’agit, d’une part, de décrire comment se construit l'interprétation de ces unités ; de l’autre, d’analyser le statut, dans ces définitions, des segments N censé/supposé/réputé X, au regard du modèle de la définition aristotélicienne et de la notion de stéréotype. Les unités sous étude sont ici considérées comme modalisatrices : toutes catégorisent la proposition à laquelle elles s’associent comme une vue de l’esprit ; aucune ne spécifie la valeur de vérité (vrai, faux, etc.) que le locuteur attribue à cette proposition. Ces points communs expliquent - sans doute - que les dictionnaires les présentent généralement comme des synonymes ; ils n’expliquent pas les nuances qui les distinguent, ni les possibilités qu’elles offrent d’interpréter telle proposition comme une croyance, un stéréotype, etc. Elles sont de ce fait, des lieux où se manifeste la présence du lexicographe, qui mêle à la définition de la signification linguistique des informations de type encyclopédique ou stéréotypique.
Why do you need a reservation system?      Save time & money - Smart Internet Solutions