Academic Journals Database
Disseminating quality controlled scientific knowledge

Entre altération et reformulation, quelle place faire au dialogisme de Bakhtine dans les travaux de Jean Peytard ?

ADD TO MY LIST
 
Author(s): Sophie Moirand

Journal: Synergies Monde
ISSN 1951-6908

Volume: 10;
Issue: 2013;
Start page: 205;
Date: 2013;
VIEW PDF   PDF DOWNLOAD PDF   Download PDF Original page

Keywords: Altération | concept | dialogisme | entaille | linguistique du discours | sémiotique

ABSTRACT
Revenir sur les travaux de Jean Peytard dans une perspective épistémologique et prospective, c’est d’abord s’interroger sur les concepts opératoires qu’il a « expérimentés », c’est-à-dire mis à l’épreuve de discours littéraires, médiatiques, scientifiques et techniques. On reviendra ainsi sur le traçage de l’altération telle qu’il l’a « pensée », au travers des opérations de reformulation et de transcodage qui se manifestent à la surface du texte, constituant ainsi les « observables » d’une sémiotique différentielle. On s’interrogera ensuite sur la lecture que Jean Peytard a proposé des écrits de Bakhtine dans leurs relations à cette activité d’altération, qui se manifeste là où s’insèrent les mots et les discours de l’autre : on voit alors comment le concept de dialogisme et les notions que J. Peytard y avait associées fonctionnaient pour lui comme des outils « pour penser avec » et « pour capter/capturer » des indices ou des signes dans les textes. On évoquera enfin le rôle « précurseur » de Jean Peytard dans des études de discours proposées par de « jeunes chercheurs » du 21esiècle : une analyse du discours qui articule la langue, la culture et la société, à travers le renouvellement des corpus, l’apport de théories venant d’ailleurs, celui des nouvelles technologies, et celui des sciences humaines et sociales.
Why do you need a reservation system?      Save time & money - Smart Internet Solutions