Academic Journals Database
Disseminating quality controlled scientific knowledge

Epilepsie chez les Enfants Atteints d'Infirmité Motrice Cérébrale : à Propos de 412 Observations à Yaoundé, Cameroun

ADD TO MY LIST
 
Author(s): E. Mbonda | S. Nguefack | A. Chiabi | N. E. Djampou | O. A. Pondy | A. H. Mbassi | F. Fru | E. Mah | P. C. Mbonda Chimi | J. P. Bogne | P. F. Tchokoteu | E. Tetanye

Journal: Clinics in Mother and Child Health
ISSN 1812-5840

Volume: 8;
Start page: 5 pages;
Date: 2011;
Original page

Keywords: enfants | infirmité motrice cérébrale | épilepsie | Cameroun

ABSTRACT
Une étude prospective, descriptive et consécutive réalisée à l'Unité de Neurologie Pédiatrique de l'hôpital gynéco-obstétrique et pédiatrique de Yaoundé (Cameroun) du 1^er janvier 2004 au 31 Décembre 2008 a permis de retenir 412 patients admis pour infirmité motrice cérébrale (IMC). L'IMC représentait 20,39% des pathologies neuropédiatriques. L'âge moyen des patients était de 31,7 mois. Les étiologies anténatales étaient de (5,51%), périnatales (65,25%), postnatales (29,22%); elles étaient dominées par l'asphyxie néonatale (43,68% de cas). L'épilepsie était l'une des principales affections associées à L'IMC. Elle était retrouvée chez 41,5% des patients. L'épilepsie était plus fréquente dans la tétraplégie spastique et l'hémiplégie cérébrale infantile. Par ailleurs 68,72% de patients ont fait la première crise épileptique au cours de leur première année de vie. Les convulsions néonatales, l'asphyxie néonatale et les infections néonatales ont été les facteurs de risque prédisposant les enfants avec IMC à faire l'épilepsie.
Affiliate Program     

Tango Jona
Tangokurs Rapperswil-Jona