Academic Journals Database
Disseminating quality controlled scientific knowledge

The Financial Crisis and the Global Shadow Banking System La crise financière et le Global Shadow Banking System

ADD TO MY LIST
 
Author(s): Maryse Farhi | Marcos Antonio Macedo Cintra

Journal: Revue de la Régulation : Capitalisme, Institutions, Pouvoirs
ISSN 1957-7796

Issue: 5;
Date: 2009;
Original page

Keywords: financial crisis | banks | mortgages | investment banking | brokerage | ratings agencies | Crise financière | courtage | banques | hypothèques | banques d’investissement | agences d’évaluation

ABSTRACT
The financial crisis triggered by increasing default rate, real estate devaluation and financial asset depreciation associated with the US subprime mortgages brought back the debate about the framework of the US and international financial systems, their potential systemic risks, and their regulatory and supervisory mechanisms. Credit derivatives and structured products backed by real estate credit replicated and multiplied risks by an unknown factor besides redistributing them at a global scale. A large number of poorly regulated and badly supervised financial institutions – no capital requirements, no access to deposit insurances, rediscount operations, and last resort credit lines by central banks – became the counterparty of the credit risk transfer from the banking system and started to hold increasing risks. The intermingling of these institutions and markets engendered a global shadow banking systems and markets.La crise financière liée à l´augmentation des impayés et la dévaluation des biens immobiliers et des actifs financiers fondés sur les prêts hypothécaires américains à haut risque (subprime) a remis à l´ordre du jour le débat sur l’architecture du système financier américain et international, ses potentiels risques systémiques et ses mécanismes de surveillance et de réglementation. Dans la configuration actuelle, les produits dérivés de crédit et les produits structurés basés sur des prêts au logement reproduisent et multiplient les risques par un facteur inconnu et les redistribuent à l’échelle mondiale. Une large gamme d’institutions financières fort peu réglementées et contrôlées, ne comptant pas sur des réserves de capitaux, n´ayant pas accès à l’assurance sur les dépôts, aux opérations de réescompte et aux lignes de crédit de dernier ressort des banques centrales est devenue la contrepartie du transfert des risques de crédit du système bancaire et a assumé des positions très risquées. L’interpénétration de ces institutions a donné naissance à un global shadow banking system. L’article discute l’interaction de ces institutions financières, y compris certaines caractéristiques de son principal scénario – les marchés de gré à gré – et les innovations financières qui ont amplifié la crise. Compte tenu de la complexité et de l’opacité de ces institutions et marchés, il souligne la nécessité de l’amélioration de sa surveillance et réglementation.
Why do you need a reservation system?      Save time & money - Smart Internet Solutions