Academic Journals Database
Disseminating quality controlled scientific knowledge

Génétique en ligne : déterritorialisation des régulations de santé publique et formes de développement commercial Genetics Online: Deterritorializing Public Health Regulations and Forms of Commercial Development.

ADD TO MY LIST
 
Author(s): Claire Beaudevin | Pascal Ducournau

Journal: Anthropologie & Santé : Revue Internationale Francophone d'Anthropologie de la Santé
ISSN 2111-5028

Issue: 3;
Date: 2011;
Original page

Keywords: personalized genomics; genetic susceptibility; ancestry; biopolitics; biosociality | génomique personnalisée ; prédisposition génétique ; ancestralité ; biopolitique ; biosocialité

ABSTRACT
Depuis le début des années 2000, chacun peut acheter directement sur Internet des tests génétiques fournissant des informations sur ses prédispositions à certaines maladies ou l’origine géographique de ses ancêtres. Cet article aborde ce nouveau marché électronique, dont les fondements scientifiques (validité des tests) comme le statut (dispositifs médicaux ou biens de consommation) font débat. Il s’agit d’une part de décrire les tests proposés et les stratégies de vente utilisées par la quarantaine de pourvoyeurs de tests que nous avons recensés ; d’autre part, nous discutons l’intrication de ces stratégies dans le contexte social plus global de la prégnance du « santéisme » et de la valorisation de l’autonomie de décision des individus en matière de santé — une « biopolitique individuée ». Par ailleurs, nous abordons les nouvelles biosocialités apparues dans le sillage de ces tests, certains usagers échangeant en ligne en fonction d’une proximité génétique suggérée par leurs résultats.Since the early 2000’s, anybody can buy genetic tests, directly sold on the Internet. These tests provide information about one’s susceptibilities to some diseases and/or about one’s ancestry. This article deals with a new e-market, whose scientific basis (validity of the tests) and status (as medical devices or consumer goods) are currently controversial. On one hand, the article describes the tests and the advertisement and marketing strategies used by the companies (we made an inventory of about 40); on the other hand, it discusses the entanglement of these strategies with the global context of “healthism” and emphasis put on individuals’ empowerment regarding health decisions — “individualized biopolitics”. In addition, this article broaches the new kind of biosocial ties appearing in these tests’ wake: some users indeed gather online on the basis of genetic proximity put forward by their results.
Why do you need a reservation system?      Affiliate Program