Academic Journals Database
Disseminating quality controlled scientific knowledge

The indigenous crayfish Austropotamobius pallipes complex in a national park of Central Italy L’écrevisse indigène Austropotamobius pallipes complexe dans un parc national de l’Italie centrale

ADD TO MY LIST
 
Author(s): Mazza G. | Agostini N. | Aquiloni L. | Carano G. | Inghilesi A. F. | Tricarico E. | Gherardi F.

Journal: Knowledge and Management of Aquatic Ecosystems
ISSN 1961-9502

Issue: 401;
Start page: 24;
Date: 2011;
Original page

Keywords: indigenous crayfish | protected areas | monitoring | management | Central Italy | écrevisse indigène | zone protégée | évaluation des environnements | surveillance | Italie centrale

ABSTRACT
The indigenous crayfish Austropotamobius pallipes complex has been recently defined by IUCN as an endangered species but our knowledge about its status in Italy is still provisional. An assessment of the most suitable environments for its survival is crucial to preserve the species and to develop appropriate conservation protocols for its management. To this end, during 2008 and 2009, we analyzed eight watercourses in a protected area of Central Italy for A. pallipes’ presence and for a number of environmental characteristics. Crayfish were found in four out of the eight analyzed watercourses: only one of three old reports was confirmed, while the species has disappeared from the other two. All the streams are characterized by good quality of both water and soil. The differences found for basin and riparian descriptors, canopy cover, shelters and substrate composition were independent of the crayfish presence. Non-indigenous crayfish populations were not recorded in the study area. Among the several causes of crayfish disappearance, overexploitation through illegal fishing, introduction of fish predators and drought seem to be the more likely. These threats should be urgently faced to guarantee the survival of the indigenous crayfish. L’écrevisse indigène, complexe Austropotamobius pallipes, est menacée, mais nos connaissances sur son statut en Italie sont encore limitées. L’évaluation des environnements les plus appropriés pour sa survie est essentielle pour le maintien de cette écrevisse ainsi que l’élaboration de protocoles de conservation appropriés pour sa gestion. À cette fin, cette étude vise à analyser les caractéristiques abiotiques et biotiques de huit cours d’eaux, la distribution des espèces et la présence d’écrevisses non indigènes dans une zone protégée de l’Italie centrale en 2008–2009. Dans trois d’entre eux, les recherches précédentes avaient montré la présence de l’espèce. Les écrevisses ont été trouvées dans quatre des huit sites analysés, mais des trois anciennes localisations, une seule a été confirmée, alors que l’espèce semble avoir disparu des deux autres. Tous les cours d’eau sont caractérisés par une bonne qualité de l’eau et du sol et les différences enregistrées pour les descripteurs de bassin et de rives, le couvert et la composition du substrat étaient indépendants de la présence de l’écrevisse. Des écrevisses non indigènes n’ont jamais été rencontrées dans la zone d’étude. Parmi les causes de la disparition des écrevisses, la sécheresse, la surexploitation par la pêche illégale et l’introduction de poissons prédateurs semblent être les plus probables. Pour protéger la survie de l’écrevisse indigène, ces menaces doivent être prises en compte.
Affiliate Program      Why do you need a reservation system?