Academic Journals Database
Disseminating quality controlled scientific knowledge

Le faux-monnayage dans le Puy-de-Dôme du Second Empire à la Belle Époque : du mythe à la réalité

ADD TO MY LIST
 
Author(s): Sébastien Soulier

Journal: Criminocorpus, Revue Hypermédia
ISSN 2108-6907

Date: 2011;
Original page

Keywords: faux-monnayage | représentation médiatique | presse départementale | Cour d’assises | counterfeiting | press secondary road | Puy-de-Dôme | XIXth century | media representation | criminal court | Clermont-Ferrand | Issoire | Limoges | Riom | Thiers | Second Empire (1852-1870) | Troisième République (1870-1939)

ABSTRACT
L’émission et la fabrication de fausse monnaie ne représentent que 1,6 % des affaires jugées par la cour d’assises du Puy-de-Dôme entre 1852 et 1914, soit 54 accusés en plus de 60 ans. Est-ce pour autant un crime exceptionnel au sens médiatique du terme ? La représentation du faux-monnayage dans la presse locale au XIXe siècle et à la Belle Époque a ceci de spécifique qu’elle est soumise à deux idées que l’on se fait du crime, celle d’une criminalité mythique empreinte de folklore et de mystère, et celle d’actes sans envergure commis par des individus et dans des conditions tout à fait banales, voire insignifiants. Cette réflexion a pour but d’approcher à la fois la figure médiatique du faux-monnayeur dans la presse puydomoise et la réalité socioprofessionnelle de cette criminalité à partir des arrêts de la cour d’assises du Puy-de-Dôme.The broadcast (emission, issue) and the counterfeiting money represent only 1,6 % of the business (affairs) judged by the criminal court of Puy-de-Dôme between 1852 and 1914, that is 54 defendants (accused) besides 60 years. Is it for all that an exceptional crime in the media sense (direction) of the term? The representation of the forgery - monnayage in the local press in the XIXth century and in the Belle Epoque has this of specific that it is subjected to two ideas that we are made of the crime, that of a mythical criminality printed by folklore and by mystery, and that of insignificant acts committed by individuals and in completely commonplace conditions, even insignificant. This reflection aims at approaching at once (at the same time) the media face (figure) of the counterfeiter in the puydomoise press and the social and occupational reality of this criminality from the Court decisions of assizes (conferences) of Puy-de-Dôme.
Why do you need a reservation system?      Affiliate Program