Academic Journals Database
Disseminating quality controlled scientific knowledge

Le rôle politique des femmes dans la dynastie Trastamare

ADD TO MY LIST
 
Author(s): Jean-Pierre Jardin

Journal: E-Spania
ISSN 1951-6169

Issue: 1;
Date: 2006;
Original page

Keywords: Castilla | poder | legitimidad | mujeres | España | Navarra | dinastía Trastámara | realeza | Aragón | Castille | femmes | pouvoir | Espagne | Navarre | Aragon | dynastie Trastamare | royauté | légitimité

ABSTRACT
Nombreuses sont les femmes, dans la famille Trastamare, qui ont joué un rôle dans l’histoire de la dynastie et que l’on trouve évoquées, de façon plus ou moins rapide, dans les chroniques des xive et xve siècles. Cet article évoque à son tour ces grandes figures féminines, à partir d’une typologie qui vise à distinguer parmi elles les fondatrices, les victimes, les conciliatrices et les semeuses de désordre. Au bout du compte, une figure se détache de toutes les autres, celle d’Aliénor de Castille, reine de Navarre par son mariage avec Charles III, dont la conduite de chef de lignage se heurte au monde masculin qui l’entoure.Numerosas son las mujeres, en la familia Trastámara, que desempeñaron un papel en la historia de la dinastía y a las que evocan, de manera más o menos detallada, las crónicas de los siglos xiv y xv. Este artículo, a su vez, viene a evocar a aquellas grandes figuras femeninas a partir de una tipología que distingue, entre ellas, fundadoras, víctimas, conciliadoras y cizañadoras. Al final, una figura se destaca de todas las demás, la figura de Leonor de Castilla, reina de Navarra por su unión con Carlos III, cuya actitud de jefa de linaje choca con el mundo masculino que la rodea.
Affiliate Program     

Tango Rapperswil
Tango Rapperswil