Academic Journals Database
Disseminating quality controlled scientific knowledge

Les hardiesses langagières dans Quand on refuse on dit non d’Ahmadou Kourouma

ADD TO MY LIST
 
Author(s): Monzat Ombeni Kikukama

Journal: Synergies Afrique des Grands Lacs
ISSN 2258-4307

Volume: 1;
Issue: 1;
Start page: 101;
Date: 2012;
VIEW PDF   PDF DOWNLOAD PDF   Download PDF Original page

Keywords: hardiesse langagière | grappe expressive | révolution esthétique.

ABSTRACT
Depuis la publication de son roman Les Soleils des indépendances en 1970, Ahmadou Kourouma a introduit une révolution esthétique dans l’écriture romanesque africaine par l’usage du malinké. Ceci constituait en son temps une hardiesse langagière. Depuis, ce style lui a été reconnu comme cliché. La présente étude se fixe comme objectif d’identifier les figures de cette hardiesse langagière de Kourouma dans son roman ultérieur, Quand on refuse on dit non, à l’aide de la stylistique, en particulier grâce à l’approche de la grappe expressive conçue par Kapanga, qui est une reformulation de l’approche de Riffaterre.
Why do you need a reservation system?      Affiliate Program