Academic Journals Database
Disseminating quality controlled scientific knowledge

La normalisation financière internationale face à l’émergence de nouvelles autorités épistémiques américaines

ADD TO MY LIST
 
Author(s): Grégory Vanel

Journal: Revue de la Régulation : Capitalisme, Institutions, Pouvoirs
ISSN 1957-7796

Issue: 3/4;
Date: 2008;
Original page

Keywords: financial globalization | U.S. hegemony | epistemic authorities | accounting norms | prudential norms | rating agencies | Globalisation financière | Hégémonie américaine | Autorités épistémiques | Normes comptables | Normes prudentielles | agences de notation

ABSTRACT
L’industrie des services financiers a connu de grands bouleversements depuis les deux dernières décennies. Ces bouleversements ont modifié les structures financières nationales, les dynamiques des systèmes financiers nationaux et du système financier international. Ils ont aussi eu un impact sur les cadres normatifs de la finance, notamment sur la manière de calculer la profitabilité des activités économiques. À partir d’une conception particulière de l’hégémonie financière américaine, fondée sur les pratiques légitimes, cet article explique ce phénomène par l’émergence et l’institutionnalisation, depuis les années quatre-vingt, d’autorités épistémiques américaines, parfois qualifiées d’hybrides, au sein de la filière des chiffres. Une analyse des causes et des effets de la transformation des normes comptables, du rating et des normes prudentielles permet ainsi d’envisager la financiarisation de l’économie, dans sa dimension normative, comme une tendance profonde à la diffusion des pratiques et des cadres normatifs américains de la finance. Au-delà de la diffusion d’une norme néolibérale universelle, qui serait imposée aux acteurs de façon linéaire, l’article souligne que la globalisation financière est aussi envisageable en tant que projection de pratiques des acteurs de la finance américaine au niveau mondial, par le biais d’autorités qui cherchent constamment à renforcer leur légitimité, même si elle est parfois contestée, et même si les normes qu’elles véhiculent ne sont pas exemptes de contradictions.International financial normalization and U.S. epistemic authorities: the case of rating agencies, accounting and prudential norms. Financial services industry is in great transformation for the last two decades. National financial structures, national financial systems and the international financial system have been profoundly altered. Normative frameworks have also been changed, especially the way to estimate the profitability of economic activities. This trend can be explained by using a conception of hegemony which emphasize on legitimacy of day-by-day practices. In particular, we can see the emergence and the institutionalisation of U.S. epistemic authorities, sometimes called hybrids, in the world financial services industry, notably concerning accounting norms, rating activities and banking prudential norms. Whether no general neo-liberal norm was strongly imposed around the world, financialization of capitalism can nonetheless be seen as a deep spread of U.S. financial schemes and practices. However, this projection of U.S. financial practices around the world causes lots of problems and is contested, in part because of contradictions, so that these epistemic authorities always try to strengthen their legitimacy.
Why do you need a reservation system?      Save time & money - Smart Internet Solutions