Academic Journals Database
Disseminating quality controlled scientific knowledge

La production de logements en Belgique et à Bruxelles – Acteurs, dynamiques, géographie

ADD TO MY LIST
 
Author(s): Christian Dessouroux | Alice Romainville

Journal: EchoGéo
ISSN 1963-1197

Issue: numéro 15;
Date: 2011;
Original page

Keywords: housing | Belgium | Brussels | construction | conversion | logement | Belgique | Bruxelles | construction | transformation

ABSTRACT
Le paysage résidentiel belge s’est transformé considérablement depuis les années 1950. Si l’activité économique et le logement collectif continuent à se concentrer dans les agglomérations urbaines, la dispersion de l’habitat individuel dans les zones périurbaines, entamée au 19e siècle, se poursuit sans relâche. D’autres phénomènes sont plus contemporains, comme la réhabilitation et la reconversion croissantes du bâti existant, alimentées parmi d’autres par une pénurie de plus en plus aigue de logements et une revalorisation du patrimoine immobilier ancien.Le présent article offre un panorama de la production résidentielle en Belgique depuis les années 1950 mais étudie plus particulièrement les évolutions récentes à partir de sources statistiques peu exploitées à ce jour. Moyennant une analyse d s permis de bâtir délivrés depuis 1996, nous essayons de mettre en évidence les spécificités du contexte belge et les changements récents les plus significatifs en termes de production de logements, tant sur le plan quantitatif que géographique. L’importance respective des organismes publics et des différents acteurs privés sur le marché résidentiel sera étudiée en s’appuyant sur l’exemple de la Région bruxelloise, pour laquelle des données très précises ont été exploitées.The Belgian residential landscape has considerably changed since the 1950s. If economic activity and collective housing continue to be concentrated in urban areas, the proliferation of single-family dwellings in suburban areas - dating back to the 19th century - continues unabated. Other developments are more recent, such as an increase in refurbishments and conversions of existing buildings, fuelled by among other things the insufficient production of new housing and a revaluation of older housing.This article provides an overview of residential construction in Belgium since the 1950s, focusing particularly on more recent changes using statistical resources that have yet to be fully explored. Through an analysis of building permits issued since 1996, we will try to highlight the particularities of the Belgian context and to reveal the most significant changes in terms of housing production, both quantitatively and geographically. The relative importance of public and private agents on the housing market will be studied using the example of the Brussels Region, for which very accurate data has been used.
Why do you need a reservation system?      Affiliate Program