Academic Journals Database
Disseminating quality controlled scientific knowledge

Récits médiatiques, mémoires électives.

ADD TO MY LIST
 
Author(s): Aurélia Lamy

Journal: EspacesTemps.net
ISSN 1777-5477

Date: 2007;
Original page

ABSTRACT
Le 11 septembre est un événement limite, tant d’un point de vue imaginaire que par la profusion des signifiés qu’il implique. Si dans un premier temps, le mot d’ordre semble être « Nul n’oubliera jamais cette journée », peu à peu, les instances politiques et médiatiques, par la reconfiguration narrative de l’événement, construisent une mémoire collective des attentats et l’oubli de certains éléments constitutifs des faits. Ainsi, si la médiatisation dans l’urgence induit une globalisation du public et donne la part belle aux émotions, la prise de recul politique et médiatique conduit à la sélection des éléments représentatifs des attentats dans le champ du mémorable et la hiérarchisation de l’information. Sélection et hiérarchisation constituent une diversion, involontaire dans certains de ses aspects, souhaitée dans d’autres. Elles réapparaissent lors des commémorations successives de l’événement. Mots clés : Désinformation, émotion, événement, histoire, mémoire collective. “Nine eleven” is a limiting event, so much from an imaginary point of view that by the profusion of meanings that it implies. Even if initially, the watchword seems to be “Anybody will never forget this day”, progressively, political and media authorities, by the narrative configuration of the event, build a collective memory of the attacks and the lapse of memory of some components of the facts. Thus, if the mediatisation in urgency induces a globalisation of the public and gives a special importance to the emotions, political and media retreat led to the selection of the representation of the attacks in the memory place, and treat information on a hierarchical basis. These actions constitute a diversion, involuntary in some of its aspects, desired in others. They reappear at the time of the successive commemorations of the event. Key words : Misinformation, emotion, event, history, collective memory.
Save time & money - Smart Internet Solutions     

Tango Jona
Tangokurs Rapperswil-Jona