Academic Journals Database
Disseminating quality controlled scientific knowledge

La tripartition du champ temporel comme fait de culture The three-pronged division of the temporal as cultural fact – examining the terms that denote the present, the past and the future in different languages

ADD TO MY LIST
 
Author(s): Jean Chesneaux

Journal: Temporalités
ISSN 1777-9006

Issue: 3;
Date: 2009;
Original page

Keywords: past | present | ternary structure of the flux of time | architectonics of time | future | linguistic echoes of the flux of time | non-Western views of the flux of time | passé | présent | temps ternaire | architectonique du temps | avenir | cultures non-occidentales du temps | expédients linguistiques en vue de représenter le flux du temps | futur

ABSTRACT
Cette étude présente un inventaire des termes désignant les notions de passé, présent et avenir dans une vingtaine de langues, tant européennes que non-européennes. Ces termes sont le reflet de diverses cultures du temps, et l’accent est mis ici sur les connotations non-temporelles de ces termes. Ainsi le passé du français, et ses équivalents le guoqu du chinois ou le Vergangene de l’allemand se rapportent tous trois à un déplacement dans l’espace. Ces expédients linguistiques non-temporels se réfèrent soit à un mouvement spatial : ainsi ces trois termes exprimant le passé. Soit à un positionnement relatif, « avant » ou « arrière » : protera, un des termes désignant le passé en grec ancien, signifie « ce qui est en avant (de nous) ». Soit à une confrontation « substantive » : le Gegenwart allemand désigne le présent « contre ». Soit à des modalités de l’Être : ainsi le futura latin, qui est une forme du verbe esse. Cette enquête, certes sommaire, met en évidence les convergences entre des cultures étrangères les unes aux autres, pour désigner les trois « instances » du temps.This study is devoted to an inventory of the terms referring to « present », « past », and « future » as general categories of the flux of time. Some twenty languages, European as well as non-European, are considered. Most of the terms echo the various time cultures, and we stress here their non-temporal connotations. For instance, the French past, the Chinese guoqu, the German Vergangene, are borrowed from the experience of moving through space. As suggested in the case of « past », some of these non-temporal connotations refer to spatial displacements. Others refer to a relative position, « forward » or « back », as in the classical Greek protera (the past seen as being ahead of us). Some refer to a face-to-face confrontation, as in the German Gegenwart (a present « against » us). Others refer to various patterns of « Being », as in the case of the Latin futura (a form of the verb esse). Our all-to-brief survey draws attention to the convergence between the attempts of different cultures, albeit totally foreign to each other, to thus similarly designate the three « instances » of time.
Why do you need a reservation system?      Save time & money - Smart Internet Solutions