Academic Journals Database
Disseminating quality controlled scientific knowledge

La construction sociale de l’altérité en Grèce

ADD TO MY LIST
 
Author(s): Anastassia Tsoukala

Journal: Cahiers Balkaniques
ISSN 0290-7402

Issue: 38-39;
Start page: 261;
Date: 2011;
Original page

Keywords: ελληνικός εμφύλιος πόλεμος (1946-1949) | Ελλάδα | Greek civil war (1946-1949) | Modern greek identity | Greece | refugees | Nation-state | identité grecque | État-nation | Grèce | guerre civile grecque (1946-1949) | dix-neuvième siècle | vingtième siècle | Histoire | Sciences politiques | Грција | Yunanistan | Yunan İç Savaşı (1946-1949)

ABSTRACT
L'État grec, à ses débuts, s'est appuyé sur une identité collective mythique qui a subi de graves traumatismes et doit aujourd'hui se reconstruire.La création de l’État grec moderne s’est appuyée sur une identité collective mythique, qui s’articulait autour d’une société prétendument homogène sur le plan démographique, d’une population éparpillée en dehors des frontières du pays qu’il convenait d’y intégrer en menant des guerres irrédentistes, et d’une continuité historique ininterrompue depuis l’Antiquité. L’arrivée massive des réfugiés grecs en 1922 a mis en rude épreuve cette identité nationale. Alors que l’État leur a immédiatement accordé des droits civiques, la majorité de la société leur a réservé un accueil hostile qui les a rapidement marginalisés. Un nouveau déchirement suivit, la guerre civile (1949), or, tout au long de sa durée et surtout une fois terminée, cette guerre fut niée, ou réduite à la seule figure du communiste manipulateur–manipulé qui permettait d’apporter des réponses réconfortantes à des questions douloureuses sur le plan politique, social et démographique du pays. Préserver cette image de la menace communiste a, donc, impliqué l’imposition du silence. Sa remise en question, récente, est-elle aussi en voie de construction.The Modern Greek state was created on the basis of a collective, mythical identity. This identity was predicated upon an allegedly homogeneous population scattered well beyond the borders of the country, with all its irredentist aspirations, and upon an imagined historical continuity that was uninterrupted since Antiquity. The massive arrival of Greek refugees in 1922 put this national identity severely to the test. Whereas the state immediately granted them civil rights, they were not welcomed by most of Greek society, which promptly marginalised them. A new rupture followed in the form of the Civil War (1949). In the course of this conflict, and more especially afterwards, the war was denied, or reduced to the lone figure of the communist—at once manipulator and manipulated—which made it possible to give comforting answers to the country's painful political, social and demographic questions. Preserving this image of the communist threat therefore necessitated silence—a silence only recently broken.
RPA Switzerland

RPA Switzerland

Robotic process automation

    

Tango Rapperswil
Tango Rapperswil