Academic Journals Database
Disseminating quality controlled scientific knowledge

Entre altération et reformulation, quelle place faire au dialogisme de Bakhtine dans les travaux de Jean Peytard ?

ADD TO MY LIST
 
Author(s): Sophie Moirand

Journal: Synergies Monde
ISSN 1951-6908

Volume: 10;
Issue: 2013;
Start page: 205;
Date: 2013;
VIEW PDF   PDF DOWNLOAD PDF   Download PDF Original page

Keywords: Altération | concept | dialogisme | entaille | linguistique du discours | sémiotique

ABSTRACT
Revenir sur les travaux de Jean Peytard dans une perspective épistémologique et prospective, c’est d’abord s’interroger sur les concepts opératoires qu’il a « expérimentés », c’est-à-dire mis à l’épreuve de discours littéraires, médiatiques, scientifiques et techniques. On reviendra ainsi sur le traçage de l’altération telle qu’il l’a « pensée », au travers des opérations de reformulation et de transcodage qui se manifestent à la surface du texte, constituant ainsi les « observables » d’une sémiotique différentielle. On s’interrogera ensuite sur la lecture que Jean Peytard a proposé des écrits de Bakhtine dans leurs relations à cette activité d’altération, qui se manifeste là où s’insèrent les mots et les discours de l’autre : on voit alors comment le concept de dialogisme et les notions que J. Peytard y avait associées fonctionnaient pour lui comme des outils « pour penser avec » et « pour capter/capturer » des indices ou des signes dans les textes. On évoquera enfin le rôle « précurseur » de Jean Peytard dans des études de discours proposées par de « jeunes chercheurs » du 21esiècle : une analyse du discours qui articule la langue, la culture et la société, à travers le renouvellement des corpus, l’apport de théories venant d’ailleurs, celui des nouvelles technologies, et celui des sciences humaines et sociales.
RPA Switzerland

Robotic Process Automation Switzerland

    

Tango Jona
Tangokurs Rapperswil-Jona