Academic Journals Database
Disseminating quality controlled scientific knowledge

Évaluation analytique pour le dosage du mercure dans l’eau Analytical evaluation for the determination of mercury in water

ADD TO MY LIST
 
Author(s): El Himri Mamoune | El Himri Abdelouahad

Journal: Annales de Toxicologie Analytique
ISSN 0768-598X

Volume: 24;
Issue: 3;
Start page: 153;
Date: 2012;
Original page

Keywords: Mercure | CV-AAS | méthode de validation | analyse de l’eau | Mercury | CV-AAS | validation method | water analysis

ABSTRACT
Objectif : Le mercure est un polluant environnemental toxique qui est parmi la plupart des métaux traces très bioconcentrés dans la chaîne humaine. Dans ce contexte, la validation de la méthode analytique est essentielle pour les analyses qu’un laboratoire doit mettre en œuvre pour lui permettre de produire des données analytiques fiables. L’objectif de ce travail est de valider la méthode de spectrométrie d’absorption atomique à vapeur froide (CV-AAS) pour la détermination du mercure dans les échantillons d’eaux. Méthodes : Un spectromètre d’absorption atomique de type Perkin Elmer 4100 Z équipé par une lampe deutérium qui corrige le bruit de fond a été utilisé. Les mesures de mercure sont effectuées en triplicata à la longueur d’onde 253,9 nm. L’échantillon est minéralisé, aspiré et mélangé avec du chlorure stanneux dans un séparateur gaz-liquide. Les vapeurs froides de mercure générées sont quantifiées par le détecteur.Résultats : La linéarité a été évaluée dans une gamme de concentration de 0,020 à 1 μg/L de mercure avec un coefficient de corrélation de 0,9998. La limite de détection et de quantification de la méthode sont respectivement 0,010 ng/L et 0,030 ng/L. La répétabilité et la reproductibilité de la méthode ont été démontrées, avec un coefficient de variation inférieur à 10 %. L’exactitude de la méthode a été confirmée par l’analyse de deux matériaux de référence certifiés ORMS-3 et SRM 1641b avec un taux de récupération de 97 et 98 %. Conclusion : En étudiant les performances analytiques, la méthode de dosage de mercure dans les eaux est validée. Objective: Mercury is a toxic environmental pollutant which is among the most highly bioconcentrated trace metals in the human chain. In this context, the validation of an analytical method is essential for the measures that a laboratory should implement to allow it to produce reliable analytical data. The objective of this work is to validate the method of atomic absorption spectrometry with cold vapor (CV-AAS) for determination of mercury in water samples. Method: A Perkin Elmer 4100 type Z atomic absorption spectrometer equipped with a deuterium lamp which corrects the background noise was used. The mercury measurements are carried out in triplicate at the wavelength 253.9 nm. The sample is digested, aspirated and mixed with stannous chloride in a gas-liquid separator. The cold vapor of mercury generated is quantified by the detector. Results: The linearity was evaluated in a concentration range of 0.020 to 1 μg/L of mercury with a correlation coefficient of 0.9998. The limit of detection and quantification of the method are, respectively, 0.010 ng/L and 0.030 ng/L. The repeatability and reproducibility of the method were demonstrated, with a coefficient of variation of less than 10%. The accuracy of the method was confirmed by analyzing two certified reference materials, ORMS-3 and SRM 1641b, with a recovery rate of 97% and 98%. Conclusion: By studying the analytical performances, the method of determination of mercury in water is validated.
RPA Switzerland

Robotic Process Automation Switzerland

    

Tango Rapperswil
Tango Rapperswil