Academic Journals Database
Disseminating quality controlled scientific knowledge

GÉNÉRICITÉ, CADENCE ET ALTERNANCE

ADD TO MY LIST
 
Author(s): Bianca ROMANIUC-BOULARAND

Journal: Studii de Gramatica Contrastiva
ISSN 1584-143X

Issue: 16;
Start page: 114;
Date: 2011;
Original page

Keywords: le pronom on générique | Voyage au bout de la nuit | Céline | traduction français-roumain

ABSTRACT
Dans Voyage au bout de la nuit, Céline inscrit son penchant pour la généralisation grâce à un instrument linguistique remarquable, le pronom on. Il est bien connu que le roumain ne possède pas un pronom capable de désigner les hommes en général ou une collectivité prise sous l’angle de sa globalité. Il n’en demeure pas moins que la réelle difficulté de traduction ne vient pas de là. Elle se fait présente lorsque les deux traductrices roumaines, Maria Ivanescu et Angela Cismas, se trouvent devant un effet textuel particulier engendré par l’emploi de ce pronom, à savoir l’alternance permanente avec d’autres formes, pronominales ou nominales, sémantiquement équivalentes ou pseudo-équivalentes. L’analyse que nous nous proposons d’entreprendre, à travers les réponses, souvent divergentes, données par les deux traductrices, tente de démontrer que ces choix, plus ou moins déterminés par des exigences linguistiques, aboutissent en fin de compte à la construction de toute une vision narrative, impliquant le rapport du narrateur (homodiégétique) à sa narration.
RPA Switzerland

RPA Switzerland

Robotic process automation

    

Tango Jona
Tangokurs Rapperswil-Jona