Academic Journals Database
Disseminating quality controlled scientific knowledge

Le rapport au savoir se construit d’abord à la maison : quels enjeux pour l’apprentissage du FLE en Algérie ?

ADD TO MY LIST
 
Author(s): Hassiba Sriti | Mohamed Slimani-Bouasbana

Journal: Synergies Algerie
ISSN 1958-5160

Volume: 15;
Issue: 2012;
Start page: 25;
Date: 2012;
VIEW PDF   PDF DOWNLOAD PDF   Download PDF Original page

Keywords: rapport au savoir | apprentissage FLE | motivation | milieu socioculturel | socioconstructivisme

ABSTRACT
Afin de trouver une explication plausible au problème de régression du niveau des apprenants algériens en FLE, nous avons posé comme problématique de notre recherche la thématique de l’impact de la motivation sur l’apprentissage de cette langue étrangère. La motivation est un phénomène interne à chacun étroitement, relié à l’influence du milieu dans lequel chacun évolue. (Viau 1997) Pour cet article nous nous sommes intéressée à l’impact du contexte extra-curriculaire tel qu’il a été défini par Housen (2002)1. À travers une analyse quantitative, nous avons essayé de voir si le milieu socioculturel et sociolinguistique de l’apprenant du FLE en Algérie contribue à lui faciliter l’apprentissage de cette langue. « Le rapport au savoir » est d’abord construit à la maison (Develay 1996 ; Perrenoud 1997). Pour notre contexte, le « rapport au savoir » des apprenants algériens se traduit par le « rapport qu’ils entretiennent avec la langue française », celui-ci étant directement tributaire de l’attitude des parents envers cette langue.
RPA Switzerland

RPA Switzerland

Robotic process automation

    

Tango Jona
Tangokurs Rapperswil-Jona