Academic Journals Database
Disseminating quality controlled scientific knowledge

L’émigration russe et la naissance d’une orthodoxie française 1925-1953

ADD TO MY LIST
 
Author(s): Vasileios Pnevmatikakis

Journal: Slavica Bruxellensia : Revue Polyphonique de Littérature, Culture et Histoire Slaves
ISSN 2031-7654

Issue: 8;
Date: 2012;
Original page

Keywords: orthodoxie | émigration russe | orthodoxie française | Institut Saint-Serge de Paris | confrérie Saint-Photius de Paris | langue française | orthodoxie occidentale | patriarcat de Moscou | rite des Gaules | Russie | France | Union soviétique | XXe siècle | communisme | entre-deux-guerres

ABSTRACT
La révolution d’octobre 1917 et la guerre civile qui s’ensuivit en Russie eut comme conséquence l’émigration de millions d’orthodoxes russes vers les pays de l’Europe occidentale et plus particulièrement la France. Persuadés depuis le début du déracinement que leur exile avait un caractère providentiel, les orthodoxes russes de France ont œuvré pour la réalisation d’une synthèse qui permettrait le rapprochement entre les chrétiens d’Orient et d’Occident et aboutirait au dépassement définitif des dilemmes identitaires historiques. Durant la période 1925-1953, la reconnaissance du français comme langue liturgique orthodoxe, la fondation de la première paroisse orthodoxe de langue française, l’acceptation dans l’orthodoxie d’un groupe chrétien français utilisant une ancienne forme liturgique gallicane, la recherche pour la reconstitution dudit « rite des Gaules » et les efforts pour l’organisation ecclésiastique d’une « orthodoxie française » sous l’obédience du patriarcat de Moscou, sont des exemples montrant l’engagement sincère de certains esprits pionniers au sein de l’émigration russe pour la réalisation d’une orthodoxie authentiquement occidentale.
RPA Switzerland

RPA Switzerland

Robotic process automation

    

Tango Jona
Tangokurs Rapperswil-Jona