Academic Journals Database
Disseminating quality controlled scientific knowledge

De l’illusion d’univocité à la revendication de la polyphonie : pour des lectures plurielles du Cadre européen commun de référence pour les langues

ADD TO MY LIST
 
Author(s): Haydée Silva

Journal: Synergies Europe
ISSN 1951-6088

Volume: 6;
Issue: 2011;
Start page: 27;
Date: 2011;
VIEW PDF   PDF DOWNLOAD PDF   Download PDF Original page

Keywords: métalangage | perspective actionnelle | approche centrée sur la tâche | acteur social | apprenant | dimension langagière | production | réception

ABSTRACT
Par le biais d’une approche plurilingue (essentiellement axée sur le français, l’espagnol et l’anglais, mais avec des références à l’allemand, le catalan, l’italien et le portugais), nous souhaitons dans cet article problématiser, via une lecture contrastive, certaines des notions centrales du Cadre européen commun de référence pour les langues. Nous nous intéressons plus particulièrement à la perspective actionnelle, approche centrée sur la tâche, acteur social, apprenant, dimension langagière, production (écrite, orale) et réception (audiovisuelle, écrite, orale, visuelle). En effet, l’idée selon laquelle le CECR permettrait de construire des liens épistémologiques translinguistiques et transculturels grâce à la construction d’un métalangage commun conduit parfois à postuler, à tort, qu’il existe un seul et unique document-cadre, décliné en plusieurs langues (37 en 2011), et fondé sur des concepts partagés, stables et univoques. Or le sens de chacune des notions mises ici en exergue diverge considérablement selon la langue utilisée. En nous intéressant aux béances ouvertes par les traductions et les adaptations du CECR, nous cherchons à souligner le caractère non prescriptif de cet outil et à insister sur la possibilité de tirer parti de son caractère polyphonique pour faire avancer la réflexion en didactique des langues.
RPA Switzerland

RPA Switzerland

Robotic process automation

    

Tango Rapperswil
Tango Rapperswil