Academic Journals Database
Disseminating quality controlled scientific knowledge

Peut-on vieillir sans médecins ? La réponse des auteurs de régimes de santé ou « conseils pour vivre longtemps » aux xviie et xviiie siècles

ADD TO MY LIST
 
Author(s): Claire Crignon-De Oliveira

Journal: Astérion
ISSN 1762-6110

Issue: 8;
Date: 2011;
Original page

Keywords: vulnérabilité | régimes de santé | vieillissement naturel / vieillissement pathologique | prolongation de la vie | médecine de soi | anthropologie médicale | sobriété

ABSTRACT
L’examen du corpus constitué par les régimes de santé en Europe, entre la fin du xvie siècle et le xviiie siècle, permet d’apporter des réponses intéressantes à la question de savoir si l’on peut vieillir sans médecins. Depuis le Trattato de vita sobria de l’Italien Luigi Cornaro (1558) jusqu’à The History of Health and the Art of Preserving it (1758) rédigée par l’Écossais James MacKenzie, on assiste à un effort pour distinguer le processus naturel du vieillissement de la vieillesse comme maladie. L’approche médicale préventive et diététique du vieillissement se trouve ainsi intégrée au sein d’une réflexion anthropologique et le projet de prolongation de la vie justifiée d’un point de vue théologique. L’enjeu est bien de s’efforcer de penser le sens moral, politique et plus généralement existentiel d’une vie humaine prolongée.
RPA Switzerland

Robotic Process Automation Switzerland

    

Tango Jona
Tangokurs Rapperswil-Jona