Academic Journals Database
Disseminating quality controlled scientific knowledge

POUR UNE CARACTÉRISATION SYNTAXIQUE ET SÉMANTICO-PRAGMATIQUE DE LA CONSTRUCTION CAUSATIVE EN FAIRE/FAZER INF EN FRANÇAIS ET EN PORTUGAIS

ADD TO MY LIST
 
Author(s): Sílvia ARAÚJO

Journal: Studii de Gramatica Contrastiva
ISSN 1584-143X

Issue: 17;
Start page: 6;
Date: 2012;
Original page

Keywords: fazer | faire | prédicat complexe | causativé | clitique.

ABSTRACT
La présente étude compare les particularités syntaxiques et sémantiques des constructions causatives analytiques verbales en faire et en fazer, sur la base d’un corpus bilingue que nous examinons dans le sens du texte original (le français) vers la traduction (le portugais). A partir de ces données contrastives, nous verrons que le portugais est une langue plus riche et malléable que le français car il autorise les deux situations: celle où l’ordre SVO est maintenu (comme en anglais) lorsque le sujet de la phrase non causative garde sa position préverbale (a Maria fez [os miúdos (S) ler (V) esse livro (O)]) (lit. ‘la Maria a fait les enfants lire ce livre’); celle où l’ordre SVO n’est pas respecté (comme en français): (a Maria fez [ler (V) esse livro (O) aos miúdos (S)]) (lit. ‘la Maria a fait lire ce livre aux enfants’). Nous montrerons que les compléments nucléaires de l’infinitif auxilié par le verbe fazer peuvent ou non monter devant le verbe causatif selon que l’on choisit l’un ou l’autre type de construction. Puis nous poserons en particulier la question de savoir si le choix du datif et de l’accusatif peut être motivé par des raisons sémantiques comme le degré d’agentivité du sujet logique de l’infinitif.
RPA Switzerland

Robotic Process Automation Switzerland

    

Tango Jona
Tangokurs Rapperswil-Jona