Academic Journals Database
Disseminating quality controlled scientific knowledge

Stratégies de lecture en cours de FOS : quelle place pour la traduction ?

ADD TO MY LIST
 
Author(s): Amalia Forte Mármol | María Inés Perroud | Fabiana Vieguer

Journal: Synergies Argentine
ISSN 2260-1651

Volume: 1;
Issue: 2012;
Start page: 137;
Date: 2012;
VIEW PDF   PDF DOWNLOAD PDF   Download PDF Original page

Keywords: Compréhension | lecture | traduction

ABSTRACT
La lecture est un processus interactif entre le lecteur et le texte. Nul ne doute aujourd’hui que le lecteur crée le sens du texte en se servant à la fois du texte, de ses propres connaissances et de son intention de lecture. Il y a de nos jours un consensus sur les composantes du modèle de compréhension en lecture: le texte, le lecteur et le contexte, la compréhension variera selon le degré de relation entre les trois variables. Le lecteur est la variable la plus complexe, il aborde la lecture à partir des structures cognitives et affectives propres, les connaissances sur la langue, les connaissances sur le monde et l’attitude générale face à la lecture. À partir de nos constats et de nos observations dans les cours de FOS à l’Université de La Plata nous avons avancé l’hypothèse selon laquelle le recours à la traduction (entendue comme transcodage) est d’autant plus fréquent que la connaissance de la langue étrangère est réduite. C’est à l’aide d’une étude des travaux des étudiants en situation de lecture que nous nous proposons de rendre compte des résultats de cette étude menée dans le cadre du projet de recherche entamé en 2008 et intitulé « La traduction en tant que stratégie de lecture dans les cours de FOS en français ».
RPA Switzerland

Robotic Process Automation Switzerland

    

Tango Jona
Tangokurs Rapperswil-Jona