Academic Journals Database
Disseminating quality controlled scientific knowledge

La théorie du 0 %. Petite étude critique de la critique en bande dessinée

ADD TO MY LIST
 
Author(s): Jean-Philippe Martin

Journal: Comicalités : Études de Culture Graphique
ISSN 2117-4911

Date: 2012;
Original page

Keywords: critique | université | polémique | légitimation | recherche | Critix | Centre d’Etudes des Littératures d’Expression Graphique (CELEG) | Club des Bandes Dessinées | Les Cahiers de la bande dessinée | Phénix | Dorénavant | Circus | Société civile d'étude et de recherche des littératures dessinées (SOCERLID) | STP | Glénat

ABSTRACT
Si la naissance de la bande dessinée s’accompagne d’une théorisation à travers les travaux d’un Töpffer cherchant à circonscrire l'ensemble des possibles qui s'offrent à lui, force est de constater que la veine va bien vite se tarir. Rapidement exclue du champ critique, la bande dessinée semble ne bénéficier d'aucune analyse sérieuse qui soit de nature à lui forger des repères. L'Histoire montre que c'est de manière empirique qu'elle a travaillé sa substance, parfois avec génie (McCay, Hergé…) souvent sans âme, à l’exception de quelques tentatives que le présent article entend présenter.If the birth of comic strips is accompanied by a theorical effort through the work of a Töpffer seeking to circumscribe all possible available to them, it is clear that the vein will soon dry up. Quickly removed from the critical field, the comic seems to benefit from any serious analysis that could help authors and readers in their practises. Through History, Comics has worked empirically it its substance, sometimes with genius (McCay, Hergé ...) often soulless, with the exception of some attempts that this article intends to present.
RPA Switzerland

Robotic Process Automation Switzerland

    

Tango Rapperswil
Tango Rapperswil